Le repas traditionnel subit une rude concurrence

noël
La table du réveillon
Affluence des dernières heures, à la recherche des ingrédients de la table du réveillon de Noël. ©Martinique 1ère
Cerf, sanglier, kangourou, faisan, chevreuil, huitres, sont présents en nombre dans les hypermarchés. Des produits importés qui coûtent chers, mais suscitent la convoitise des consommateurs, qui ont envie de passer un bon réveillon...coûte que coûte.
Certains de nos visiteurs, gardent leurs habitudes alimentaires."Pour nous, ce sera foie gras, saumon, escargots, cailles et bûche", détaille une touriste qui fuit le froid européen. Les antillais défendent la tradition du repas traditionnel, à base d'igname, de cochon, pâtés et boudin mais se laissent tenter par le mélange des saveurs. Tout cela pour le grand bonheur des patrons des hypermarchés dont le chiffre d'affaires augmente dans des proportions dont ils gardent le secret.