Saint-Vincent : la désolation

catastrophes naturelles
Drame à ST Vincent
Glissement de terrain spectaculaire à Saint-Vincent lors de la nuit de Noël. ©IWN
Désolation à Saint-Vincent après les pluies torrentielles des 24 et 25 décembre 2013. La brutalité du phénomène pluvieux a surpris les habitants et les autorités de l'île. Sept personnes sont mortes mais le nombre de victimes pourrait s'alourdir.
Ces pluies torrentielles ont provoqué des dégâts aussi dramatiques que lors d'un ouragan. Le phénomène a frappé hors saison cyclonique et en pleine nuit de réveillon. Plusieurs quartiers et des villages sont coupés du monde. Le bilan humain est provisoirement de sept morts, deux disparus, mais les autorités s'attendent à un chiffre catastrophique car les routes et les ponts sont détruits.
Rappelons que ces intempéries ont également frappé Sainte-Lucie, qui fait état de cinq morts et la Dominique qui enregistre d'importants dégâts matériels.