Marie-Jeanne Hildéral : une femme et deux crimes passionnels

justice
Marie-Jeanne Hildéral
©DR
Libérée en 2008 après le meurtre horrible de la maîtresse de son mari, Marie-Jeanne Hildéral récidive trois ans plus tard, en assassinant son amant de 21 coups de couteau.

En 1998 Marie Jeanne Hildéral tue la maîtresse de son mari dans des conditions abominables, à coups de couteau. En 2000, à l’issue de son procès, elle écope de 16 ans de prison mais sera libérée en 2008 pour comportement exemplaire. Trois ans plus tard, Marie-Jeanne Hildéral récidive et reconnaît avoir poignardé son amant, retrouvé mort dans l’appartement de la jeune femme. Ce lundi débute le procès de Marie-Jeanne Hildéral qui risque cette fois la perpétuité.

Le récit des deux meurtres commis par Marie-Jeanne Hildéral : 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live