Le gouvernement tranche : les arrêtés de méthode sont signés

politique
Ministère Outre-mer
Vue de la cour intérieure du ministère des Outre-mer ©DR
Au 7e jour de grève du carburant à la Martinique, les arrêtés interministériels de méthode fixant les modalités de fixation par l’état des prix des carburants dans les départements d’outre-mer ont été signés ce mercredi, selon le ministère des Outre-Mer.
Il s'agit bien d'un arrêté interministériel signé ce mercredi, par le ministre de l’Economie et des finances, Pierre MOSCOVICI, le ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, Philippe MARTIN et le ministre des Outre-mer, Victorin LUREL. Les textes signés par les trois ministres tiennent compte des propositions formulées au cours de la concertation par les différents acteurs de la filière : compagnies pétrolières, distributeurs et gérants de stations-service.

Le ministre des Outre-Mer précise "qu'avec les décrets publiés le 31 décembre 2013, ces arrêtés permettent la mise en oeuvre complète de la réforme dans le double objectif de transparence et de juste prix, avec la prise en compte de la défense de l’emploi, du pouvoir d’achat et la préservation d’un modèle de distribution des carburants outre-mer". Les termes utilisés ont tout de suite provoqué le réapprovisionnement des cuves en Guyane, la population attend maintenant la fin de cette grève du carburant à la Martinique.