Une pétition pour manifester le ras-le-bol

carburants
Petition
©AVAAZ
C'est la deuxième pétition mise en ligne depuis le début de la grève des gérants des stations-service. Une pétition adressée aux préfets de Guadeloupe, Martinique et Guyane pour obtenir "la réquisition permanente des stations services". 
Plus de 2000 personnes ont signé cette nouvelle pétition publiée sur le célèbre, mais aussi controversé, site de "pétitions citoyennes" AVAAZ.
Sans connaître le réel impact de la démarche, les internautes antillais expriment ainsi leur ras-le-bol face à la grève débutée le 28 janvier dernier.

La pétition, créée par un internaute manifestement en colère (PascalB), est adressée aux préfets et appelle ces derniers à réquisitionner les stations de manière permanente - pour l'ensemble de la population - en vertu de l'article Article L 2215-1 alinéa 4 du Code général des collectivités territoriales. VOIR LA PETITION

Une première pétition, en début de conflit n'avait réuni que 148 signatures. La durée du conflit semble cette fois avoir raison de la patience de la population et sur le web, les internautes n'hésitent plus à manifester leur colère à travers cette nouvelle pétition mais également sur des sites internet et plus largement sur les réseaux sociaux.    
Article L2215-1
Alinéa 4 : En cas d'urgence, lorsque l'atteinte constatée ou prévisible au bon ordre, à la salubrité, à la tranquillité et à la sécurité publiques l'exige et que les moyens dont dispose le préfet ne permettent plus de poursuivre les objectifs pour lesquels il détient des pouvoirs de police, celui-ci peut, par arrêté motivé, pour toutes les communes du département ou plusieurs ou une seule d'entre elles, réquisitionner tout bien ou service, requérir toute personne nécessaire au fonctionnement de ce service ou à l'usage de ce bien et prescrire toute mesure utile jusqu'à ce que l'atteinte à l'ordre public ait pris fin ou que les conditions de son maintien soient assurées.