martinique
info locale

Les travaux du TCSP s'accélèrent

travaux publics
TCSP
Travaux aux abords de la RN5 dans le cadre du TCSP ©Martinique 1ère
Les élus ont fait le point sur le TCSP (transport en commun en site propre), ce mercredi 19 février au conseil régional. Ils ont abordé, l'organisation, le déroulement des chantiers actuels et les incidences sur la circulation. L'opposition estime que le projet coûtera plus cher aux contribuables.
Ce mercredi 19 février, marque le début de la phase la plus importante du TCSP, selon les élus régionaux. Un des aspects concret de ces travaux est le chantier d’aménagement de l’échangeur de la Pointe des Sables (pont de Chateauboeuf) et celui du viaduc de Gaigneron au Lamentin. La livraison du TCSP est toujours prévue fin 2015.
Si l'opposition ne critique pas ce calendrier, elle s'en prend à la méthode de l'équipe de Serge Letchimy. Daniel Marie-Sainte, le chef de l'opposition au conseil régional, estime que ce choix de la majorité qui consiste à confier les travaux à une multinationale (le groupe Vinci), coûtera à terme, plus cher aux contribuables martiniquais. Voici les arguments de Daniel Marie-Sainte, ancien responsable du TCSP sous la mandature de son président Alfred Marie-Jeanne (1998-2010).

 

Le TCSP en quelques chiffres

- 40% du tracé du TCSP réalisé

- Trajet effectué en moins de 30 minutes/Fréquence aux heures de pointe : 5 min sur le tronc commun

- Amplitude 5h30 à 22h

- 1540 voyageurs transportés par heure et par sens/25 300 voyageurs transportés par jour/6,4 millions de voyageurs par an

- Investissement du Conseil Régional :
De 2003 à 2010: 60 M€
De 2011 à 2013: 70 M€
De 2014 à 2015: 107 M€

(Source: Conseil Régional)