publicité

"Le pape qui veut assainir l’Église doit commencer par la Martinique" (un paroissien)

Des fidèles ont annoncé une mobilisation dans la prière le 10 mars, jour de la rencontre entre l’archevêque et les cinq prêtres. Le journal catholique "la croix" s'empare de la crise qui secoue l'église de Martinique.  

Entre 300 et 400 catholiques dans les rues de Fort de France © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Entre 300 et 400 catholiques dans les rues de Fort de France
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
Fin janvier, quatre prêtres ont adressé un courrier au nonce et au pape François pour alerter sur la nomination éventuelle, à la tête de ce diocèse de Martinique, du vicaire général, Jean-Max Renard, prêtre pressenti pour prendre la succession de l’archevêque Michel Méranville, qui a atteint depuis trois ans la limite d’âge.

Le courrier était hautement confidentiel, mais un laïc aux bons soins duquel un cinquième avait confié la lettre pour transmission en urgence à Rome l’a divulguée à la presse et à des paroissiens, l’assortissant d’une lettre d’accusations et créant le scandale.

Dans un récent article, le journal " la croix" aborde la crise qui secoue actuellement l'église de Martinique; "Le pape qui veut assainir l’église doit commencer par la Martinique", commentaire d'un paroissien sous couvert d'anonymat.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play