publicité

Whooper c'est pas Chèlou!

Le retour à la Martinique de la célèbre enseigne de restauration rapide "Burger King" soulève une série de réactions sur les réseaux sociaux ainsi que sur Martinique 1ere radio. 

© Martinique1ere
© Martinique1ere
  • Par Raphaël Bastide
  • Publié le

La "junk-food" bien implantée en Martinique

Huit McDonald's, six Snacks Elizé un KFC et de nombreuses autres enseignes se partagent le marché de la restauration rapide en Martinique. Le retour de la franchise Burger King, prévu en avril prochain, à l'aéroport Aimé Césaire, suscite une certaine polémique. En effet, si certains saluent l'arrivée potentiellement porteuse d'emplois, d'une nouvelle entreprise dans notre département, de nombreux auditeurs et internautes déplorent l'installation du fast-food américain au coeur de l'aéroport, regrettant de ne pas voir la gastronomie antillaise être prioritairement valorisée auprès des visiteurs.
Écoutez l'avis des auditeurs :

40 emplois créés

L'enseigne viendra compléter l'offre de cuisine créole présente au sein de l'aéroport Aimé Césaire selon Delphin Monplaisir, co-gérant de ADM Food Services, invité de Maurice Violton ce lundi matin sur Martinique 1ère radio. Delphin Monplaisir, affirme également que 40 emplois seront créés pour l'exploitation du restaurant.
Ecoutez Delphin Monplaisir

Delphin Monplaisir

 

Les indignés

Sur les réseaux sociaux certains s'indignent de l'ouverture d'une telle enseigne au coeur de l'aéroport : "Un Burger King a l'aéroport AIME CÉSAIRE (...) Je suis révoltée !!! Indignez vous aussi, de grâce !" s'est exprimée Catherine Conconne sur sa page Facebook, prenant le chantre de la négritude à témoin : "Eh bien, mon cher Aimé, toi qui a œuvré toute ta vie pour la reconnaissance de notre identité.....voilà qu'on offrira cette image au voyageur au sortir du hall de l'aéroport qui porte ton nom". 
© DR
© DR

                          

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play