publicité

La commune de Sainte-Luce va-t-elle basculer dans le camp indépendantiste ?

Parmi les 9 ballottages du second tour des élections municipales, le cas de Sainte-Luce polarise l'attention. La bataille politique entre le MIM et le PPM se retrouve dans cette commune où le maire sortant est largement devancé par le candidat indépendantiste.

Louis Crusol (PPM) dimanche soir lors de la proclamation des résultats © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Louis Crusol (PPM) dimanche soir lors de la proclamation des résultats
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Jean-Philippe Nilor (MIM) actuel député du sud, a gagné dans tous les bureaux de la commune, lors du 1er tour des municipales dimanche soir à Sainte-Luce. Il obtient 45,26% des suffrages devant Nicaise Monrose (sans étiquette), ancien adjoint de la majorité, 29,11% et le maire sortant (PPM) Louis Crusol 25,63% des voix.

Ce ballottage cristallise l'attention des observateurs car Louis Crusol est un ténor des autonomistes du PPM face à Jean-Philippe Nilor, un autre ténor des indépendantistes du MIM. Nicaise Monrose, l'autre protagoniste de ce second tour ne veut surtout pas que Sainte-Luce bascule dans le camp du MIM dans la perspective des élections territoriales de l'année prochaine. Les voix de Crusol et de Monrose vont-elles s'additionner ?
Municipales St Luce
Le résultat à consulter ici

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play