Sainte-Anne : tension autour d'un terrain

faits divers
Polémique Sainte-Anne
©Martinique 1ère
Deux jours après la défaite du maire, Garcin Malsa, la commune de Sainte-Anne est troublée par un litige autour d'un terrain entre deux familles.
A Sainte-Anne, deux familles se disputent la propriété d'un terrain depuis 1946. La famille Beuze affirme l'avoir vendu à la famille Degentil, mais n'avoir pas été payé. Du coup, elle continue d'occuper ce terrain, à la grande colère de la famille Degentil. Mardi matin, des tracteurs sont entrés sur la propriété, où est prévue la construction d'un complexe hôtelier et d'un mini-golf. Réaction virulente de la famille Beuze, qui a fait appel aux militants écologistes de l'Assaupamar et du MODEMAS de Garcin Malsa le maire battu dimanche dernier lors des municipales.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live