La SARA solidaire des sauveteurs en mer

sécurité
Signature convention SARA
Jacques De Solms, amiral, inspecteur Outre-Mer et Tanneguy Descazeaud (chemise blanche) directer général délégué de la SARA. ©SARA
La SARA a signé ce lundi, une convention avec la SNSM* pour aider les bénévoles dans leurs actions au quotidien. L'entreprise industrielle a décidé d’attribuer la somme de 10.000€ par an pendant 3 ans pour une aide à la consommation de carburants.
Après avoir choisi de sensibiliser les populations de Martinique, Guadeloupe et Guyane à la sécurité routière, contre l’alcool au volant, contre la vitesse, ou la campagne des contrôles des véhicule, la SARA* souhaite sensibiliser les populations au sauvetage en mer. 

L'entreprise vient de signer une convention avec la SNSM* pour aider les bénévoles dans leurs actions au quotidien en leur attribuant la somme de 10.000€ par an pendant 3 ans. Une aide pour la consommation de carburants en Guyane, Guadeloupe et Martinique.

La SARA fait de la culture du risque et de la sécurité, une de ses priorités, en tant qu'entreprise industrielle classée dans une zone à risque, (site classé SEVESO2).  Afin d'y contribuer, la formation et l’information restent des moyens pour mobiliser ses collaborateurs et des entreprises extérieures afin de préserver les biens et les personnes sur les sites de Californie à la Martinique, Jarry en Guadeloupe, Dégrad des Cannes et Kourou en Guyane.
*SNSM  Société Nationale de Sauvetage en Mer
*SARA Société Anonyme de la Raffinerie des Antilles