Grogne des portiqueurs sur le port de Fort de France

social
Le port de Fort de France
Le port de Fort de France (image d'illustration) ©developpement-durable.gouv.fr
Les portiqueurs ont arrêté brièvement le travail ce jeudi matin pour contester l'application de leur grille de salaire.
"Nous refusons la proposition de la direction mais pour l'instant nous reprenons le travail", vient de nous dire, par téléphone, un des délégués syndicaux des portiqueurs. Ces ouvriers spécialisés, ont brièvement arrêté le travail ce jeudi matin sur le port de Fort de France pour faire entendre leur mécontentement quant à l'application de leur grille de salaire. Un accord signé le mois dernier ne serait pas respecté selon eux. "Certains touchent moins que d'autres", précise ce délégué syndical.

Les portiqueurs qui, aux commandes des engins chargent et déchargent les navires, sont essentiels dans la vie économique de l'île. La moindre tension sociale suscite toutes les attentions. Jean-Remy Villageois, le directeur du grand port maritime de Martinique, tente d'améliorer le dialogue social pour éviter un conflit à quelques semaines des fêtes de fin d'année. Après une rencontre avec les portiqueurs en début d'après-midi,"tout est réglé", nous affirme le directeur.