L'UDI rapproche la droite et le centre

politique
Philippe Petit
Philippe Petit, président de l'UDI Martinique ©Martinique 1ère
A l’initiative de l’UDI, une rencontre de premier contact en vue d’une coalition pour l’élection à la Collectivité territoriale en 2015 a eu lieu mercredi dernier (1er octobre). Ce premier rendez-vous où tous les invités étaient présents paraît de bon présage.
Pour Philippe Petit le président de l’UDI, c’est déjà un succès en soi que son invite ait été suivie d’effets par la présence de tous les partis du Centre et de la Droite en Martinique. Les FMP, le PRM, le MODEM, et même l’UMP étaient là. Avec en plus Yann Monplaisir (figure historique de la droite locale)! 

Cette rencontre approche avait une raison : envisager comment réussir à faire un bout de chemin ensemble par le biais d’une coalition, voire même une union de gestion, pour un objectif : tenter d’avoir un groupe conséquent dans la future Assemblée Unique.

Selon Philippe Petit, le chantier sera long, mais ce premier rassemblement suscite l’espoir d’une possible réussite. Pour Max Orville, président du MODEM, au-delà de la bonne volonté affichée, il va falloir surtout élaborer une méthode et définir un projet…Il y a encore bien du pain sur la planche !

Une prochaine rencontre est fixée pour la fin de ce mois d'octobre, pour tenter de continuer à faire avancer ce vaste chantier dont la dernière phase sera de désigner une tête de liste. Il faudra que le socle soit en effet solide pour aborder ce dernier étage.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live