Patrons et politiques adressent un SOS au chef des dockers

social
Jean-Baptiste et De Reynal
Jean-Michel Jean-Baptiste, secrétaire général du syndicat des travailleurs du port de Fort de France et Emmanuel De Reynal, président de contact entreprises ©Martinique 1ère
Ce samedi, un bateau a encore quitté la Martinique sans décharger ses voitures. Emmanuel De Reynal, président de Contact-Entreprises écrit à Jean-Michel Jean-Baptiste, président de la commission développement économique et tourisme du Conseil Général. Serge Letchimy dénonce cette situation.
Un bateau est reparti ce samedi matin avec son chargement de véhicules  selon un concessionnaire automobile.
Au même moment le président du conseil régional condamne le blocage du port de Fort de France et désapprouve Jean-Michel Jean-Baptiste, son camarade du Parti Progressiste Martiniquais. En des termes ironiques, Emmanuel De Reynal, président de Contact-Entreprises interpelle Jean-Michel Jean-Baptiste, l'un des porte-paroles des dockers, mais aussi conseiller municipal de Fort de France et président de la commission développement économique et tourisme au Conseil Général.