publicité

Inceste et abus sexuels sont dénoncés en Martinique

Témoignage d'une femme qui rapporte des scènes de viol et d'inceste dans un groupe de paroles mis en place en Martinique depuis février 2014. Témoignage émouvant en ce 19 novembre, journée internationale de la prévention des violences sexuelles sur mineur.

Groupe de paroles pour briser la loi du silence sur le viol et l'inceste en Martinique © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Groupe de paroles pour briser la loi du silence sur le viol et l'inceste en Martinique
  • Martinique 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Une personne sur 5 serait victime de viol et d'inceste, en moyenne en Martinique, selon les associations dont l'AMEVI, l'Association Mille et une Victimes d'Inceste. C'est grâce à cette association que des femmes et des hommes brisent la loi du silence sur les violences et abus sexuels dans les familles martiniquaises.
Viol et inceste

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play