Six trafiquants de cocaine arrêtés en flagrant délit

trafic de drogue
Cocaïne
©(Photo MMDF. AFP)
Les agents de l'OCRTIS, (l'office central pour la répression du travail illicite de stupéfiants) et une section spéciale de la police viennent de démanteler un réseau de trafic de cocaïne en Guadeloupe, apprend-t-on ce lundi de source policière.
Depuis mars 2014, les spécialistes de la lutte anti-drogue de la région, surveillaient les agissements d'une équipe de trafiquants de la Dominique et de la Guadeloupe. Dans la nuit du 2 au 3 décembre dernier, les agents de l'OCRTIS , appuyés par les hommes de la Direction  Interrégionale de la Police Judiciaire passent à l'action sur une plage du Gosier (Guadeloupe) et arrêtent 6 personnes, en pleine "livraison".

Saisies d'armes automatiques

Sur place, les agents saisissent 11 kilos de cocaïne et trois pistolets automatiques de 9mm. Des armes automatiques difficiles à se procurer, signe "inquiétant" d'une "professionnalisation" de ce type de trafic aux Antilles françaises, d'après les services anti-drogue.

Placées en garde à vue puis présentées à un juge, 5 des 6 personnes ont été écrouées en fin de semaine dernière, au centre pénitentiaire de Baie-Mahault. Parmi elles, des hommes de 27 à 36 ans, 4 originaires de l'île de la Dominique et 1 guadeloupéen. Les enquêteurs savourent ce succès car ils indiquent avoir arrêté notamment un vendeur de crack qui alimentait la Guadeloupe.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live