Le site de Ladom piraté par la "cyber armée du Moyen-Orient "

internet
Piratage site de Ladom
Le site de LADOM est à présent en maintenance après avoir été piraté par l'organisation Middle East Cyber Army ©DR
Lundi après-midi, un message s'affichait sur le site national de l'Agence de l'Outre-Mer pour la mobilité : "piraté par la cyber armée du Moyen-Orient". Comme des centaines de sites français, celui de Ladom a été visité par des hackers islamistes.
Qu’ont en commun les sites internet du conseil général du Lot, celui de la paroisse de Notre Dame de Nantes ou du Palais des papes à Avignon ? Ils ont tous subis une cyber-attaque de la part de la Fallaga team, qui regroupe des hackers islamistes tunisiens. Et ce sont eux qui ont choisi de s’en prendre à Ladom hier, via son site web.

Un site commun aux  Dom

Ladom distribue les aides financières à la continuité territoriale et accompagne les ultra-marins à la recherche d’une qualification ou d’une insertion dans l’Hexagone. Les habitants des cinq départements d’outre-mer peuvent en bénéficier. Un site internet national, géré depuis Paris, donne des informations sur le fonctionnement de cet organisme public.


Ladom Martinique en ordre de marche

Passée la surprise, l’agence martiniquaise s’est remise au travail. "Le logiciel interne marche, donc l’activité n’est pas impactée", explique Paul Adèle-Amélie, le délégué régional de Ladom, "Seulement nos relations avec l’extérieur par le biais du site web. Pour moi c’est un épiphénomène", poursuit-il. Les équipes ont travaillé à circonscrire les informations stratégiques de la toile, et notamment les données relatives aux billets d’avion réservés à l’avance.