La Martinique est officiellement membre associé de l'OECS

politique
OECS signature
Signature officielle de l'adhésion de la Martinique à L'OECS, à Schoelcher ©Région Martinique
L'organisation des États de la Caraïbe de l'Est intègre officiellement la Martinique comme membre associé, depuis ce mercredi après-midi, en présence des chefs des gouvernements de la région.
Les quelques minutes de retard n'ont pas refroidi l'enthousiasme des chefs de gouvernement des îles de la Caraïbe ce mercredi après-midi à la batelière, Schoelcher. Serge Letchimy, président du conseil régional de Martinique et Roosevelt Skerrit, premier ministre de la Dominique, président en exercice de l'OECS (Organisation des États de la Caraïbe de l'ESt) ont signé l’adhésion de la Martinique à l’OECS.

Des étapes décisives

Après la CEPALC (La Commission Économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes) en 2012, l’AEC (Association des États de la Caraïbe) en avril 2014, la Martinique devient donc officiellement le 10e membre associé de l’organisme et poursuit ainsi son intégration dans son environnement naturel. La population, pour sa part, tente de comprendre le bien-fondé de ce moment qualifié d'historique par la plupart des observateurs.

Perspectives de développement

Dans son discours, Serge Letchimy, le président de la région Martinique, a salué l'aboutissement de ce projet grâce au travail de tous ses prédécesseurs. Il a surtout remercié Clovis Beauregard, aujourd'hui disparu, un militant émérite de la coopération avec la région caraïbe. 

"Pas faire de la figuration"
Serge Letchimy


La Martinique devrait pouvoir accélérer les échanges avec ses voisins dans les domaines très ciblés : santé, éducation, énergie renouvelable, culture,  transport, risques majeurs.

"Nous nous lançons là dans une véritable révolution mentale, c'est l'amorce d'une expérience caribéenne nouvelle", ajoute Serge Letchimy. "Nous arrivons avec respect mais nous ne venons pas faire de la figuration, mais apporter la richesse de notre population ( 35% des habitants de l'OECS) et les deux tiers du PIB (produit intérieur brut) de l'organisation", prévient le président de la région Martinique.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live