Le sur-teintage des vitres de voiture bientôt règlementé

sécurité routière
Les différents taux de transmission de lumière visible (TLV)
Les différents taux de transmission de lumière visible (TLV) ©ASFFV
Dans le courant de l'année, le ministère de l'Intérieur "précisera la réglementation du sur-teintage des vitres à l'avant des voitures". C'est une des mesures annoncées par Bernard Cazeneuve, pour faire baisser la mortalité sur nos routes. 
Le Conseil national de la sécurité routière a bien failli interdire les films teintés, car sur certains véhicules ils sont si foncés que les forces de l'ordre ont du mal à visualiser les infractions (non-port de la ceinture de sécurité, usage du téléphone au volant). Mais c'était sans compter sur l'implication de la profession, regroupée au sein de l'Association sécurité et filtration des films pour vitrage, l'ASFFV. D'ici à la fin mars, une réunion doit se tenir entre pouvoirs publics et professionnels du vitrage et de la pose de film. Ils définiront alors des règles en terme de TLV, le taux de transmission de lumière visible. Plus le pourcentage est bas, moins la lumière passe.

Effet de mode

L'ASFFV a suggéré d'interdire les filtres dont le pourcentage de TLV serait inférieur à 35%. Mais "le 15% c'est le plus courant", explique Willy Saint-Jean, spécialisé dans le domaine à Fort-de-France. "C'est une prestation qui fait partie des plus demandées à mon niveau. On est plus sur la tendance de ne pas se faire voir : c'est un effet de mode. Les gens aiment avoir leur discrétion par rapport à leur style de vie, leur fonctionnement..."

Le climat, un argument de vente

Outre l'aspect tendance, les films colorés sont d'abord choisis pour se protéger du soleil. Des clients arrivent même avec des certificats médicaux. Et pour Willy Saint-Jean, c'est également une solution pour prolonger la longévité de sa voiture : "Par rapport aux véhicules qui arrivent maintenant avec du plastique recyclé, c'est vrai qu'il faut vraiment protéger l'intérieur pour pouvoir le garder en état. Il y a aussi l'aspect climatisation : on consomme moins parce qu'il fait moins chaud à l'intérieur. Enfin vous êtres protégés des UV dans les embouteillages." Des testeurs de TLV, le taux de transmission de lumière visible pourraient équiper les forces de l'ordre dans un avenir proche. Ils existent déjà dans d'autres pays.