La Région poursuit son aide à la filière canne sucre rhum

économie
signature convention canne région
Les différents partenaires de la filière canne ce vendredi a la Région ©Fabrice Defremont
Une aide à la filière canne sucre rhum, validée avec la signature du pacte de sauvegarde, ce vendredi au conseil régional. La collectivité envisage d'assister les planteurs, et d'assurer une aide technique pour la production agricole et industrielle.
Le secteur est en difficulté, les planteurs se désintéressaient de la filière sucre pour s’orienter vers les distilleries. Avec le plan canne, des efforts sont présentés pour revitaliser la filière et notamment le prix à la tonne qui passe de 65 euros à 80 euros.

Accroître la production

La surface de plantation est restée stable mais en cette année 2015, les planteurs espèrent livrer 90 milles tonnes de canne à la Saem du Galion. Dans deux ans, l'objectif est de 100 000 tonnes. Le pacte 3 de la région vise aussi à soutenir le secteur avec la mobilisation des planteurs et des industriels.

Développement durable

Parmi les projets, la biomasse a une place prépondérante pour la production électrique de l’usine du Gallion pour la rendre plus autonome. Un investissement de 170 millions d’euros pour assurer la production de 40 mégawats est annoncé pour réussir ce projet.