martinique
info locale

Des emplois attendent quinze jeunes martiniquais formés dans le Cantal

emploi
Jeunes en formation
La formation d'installateurs télécom des martiniquais est encadrée par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal ©F3 Auvergne
Quinze jeunes martiniquais reçoivent actuellement une formation d'installateurs de réseaux câblés  de télécommunications dans le Cantal (15). Si tout va bien, ils seront tous embauchés dès leur retour en Martinique.
Depuis le 12 janvier dernier, quinze jeunes martiniquais sont formés dans le Cantal (Auvergne). Si tout va bien, ils seront tous embauchés dans le secteur très pointu de l'installation de réseaux câblés de télécommunications dès leur retour en Martinique. "J'ai hâte de commencer, nous avons besoin de travailler", confie Willem, l'un des stagiaires.

Une entreprise spécialisée dans la construction, la maintenance de réseaux cuivres et le déploiement de la fibre optique envisage une centaine de recrutement. Ses dirigeants ont  confié à la Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal, le soin de sélectionner et de former ces jeunes. À Aurillac (préfecture du Cantal) la CCI propose une plate-forme pédagogique qui permet à ces stagiaires d'expérimenter les situations de travail, sur les réseaux et chez  les particuliers.
Projet très haut débit en Martinique
La formation de ces quinze martiniquais est d'autant plus pertinente qu'elle coïncide avec le déploiement du très haut débit porté par le conseil régional. Le programme est financé par l’Europe, l’État, la Région et les mairies. 220 millions d’euros seront investis pour remplacer les lignes téléphoniques par 4400 km de fibres optiques. Plusieurs grandes entreprises, hôpitaux, administrations, lycées… sont déjà raccordés et en 2022, toute la Martinique pourra en bénéficier, annonce la collectivité.