Claude Lise se dit prêt à se retirer si on le lui demande

politique
Claude Lise
Claude Lise, secrétaire général du RDM, ancien sénateur, ancien président du conseil général ©Martinique 1ère
Claude Lise, ancien sénateur et ancien président du conseil général de Martinique se dit prêt à se retirer si c'est sa candidature qui pose problème en vue des élections territoriales. Déclaration faite ce lundi en radio dans l'émission "Décryptage".
Face à certains élus qui contestent sa présence dans la section nord en vue des territoriales, Claude Lise, ancien sénateur, ancien président du conseil général, secrétaire actuel du RDM (Rassemblement Démocratique pour la Martinique) répète à qui veut l'entendre:  "J'ai été désigné, on m'a proposé de servir, j'estime que je suis encore en état de servir, donc je suis disposé", soutient cet homme de 74 ans, l'un des plus fins connaisseurs de la vie politique en Martinique.

Claude Lise prêt à se retirer si telle est la demande

Aujourd'hui il est probablement à l'heure du choix et fait face une contestation de Bruno Nestor Azérot, député du Nord, et maire de Sainte-Marie et de quelques élus, parfois membres du RDM, le propre parti de Claude Lise. "A aucun moment je n'ai cherché à gêner qui que ce soit...regardez sur Fort de France certains ont voulu à tout prix que je sois candidat. Vous avez Francis Carole, qui a fait ses preuves sur plusieurs élections. Il a manifesté le désir de continuer, même si j'ai subi des pressions, j'ai préféré passer le témoin", poursuit l'ancien sénateur qui se dit prêt à se retirer de la section nord si on le lui demande...

L'intégralité de l'émission est à (re)voir ici 


Décryptage 9 mars 2015 Claude Lise by martinique1ere

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live