L'employée poignardée au SIAO va mieux

faits divers
Une employée poignardée au SIAO
Une salariée du SIAO blessée à l'arme blanche a été emmenée à l'hôpital dans un état grave ©Audrey Govindin
Une salariée du Service intégré d'accueil et d'orientation, qui accompagne les sans abri ou mal logés vers un hébergement décent, poignardée par une femme dans l'exercice de ses fonctions ce mardi (17 mars) à Fort de France, va mieux. Deux femmes sont en garde à vue.
L'employée est sortie de l'hôpital en début d'après-midi et est rentrée chez elle. Les deux femmes dont celle qui a porté les coups de couteau sont toujours en garde à vue. Elles se sont présentées mardi soir (17 mars) à la gendarmerie de Redoute à Fort de France avant d'être récupérées par la police chargée de l'enquête.

Rappel des faits

L'équipe du Service intégré d'accueil et d'orientation (SIAO) est sous le choc. C'est l'organisme qui gère l'hébergement d'urgence en Martinique, et qui aide les sans abris à retrouver un logement décent. C'est dans les locaux de Fort-de-France que le drame s'est produit ce mardi en fin de matinée (17 mars), comme le raconte Claude Formont, administratrice principale du SIAO : "C'est une salariée, qui dans le cadre de ses fonctions recevait un couple de dames pour faire le point sur leur dossier. Et elle s'est faite agresser de plusieurs coups à l'arme blanche. Elle était en entretien avec ces personnes qui ont vécu dans leur voiture et à qui nous avons payé des chambres d'hôtels."
agression-salariée by martinique1ere

Permanence du 115

La victime a été rapidement emmenée au CHU Pierre Zobda-Quitman, parce qu'elle présentait une plaie hémorragique au thorax et perdait beaucoup de sang. Une cellule psychologique a été mise en place pour entendre les huit autres salariés de la structure, qui n'a pas fermé ses portes. "Notre numéro c'est le 115, pour les appels d'urgence. Il faut qu'on s'organise parce qu'une permanence doit être assurée", explique Claude Formont. 

Ecoutez Claude Formont : 

Une salariée du SIAO poignardee