publicité

Grève des territoriaux : le mouvement ne touche pas toutes les communes

Depuis lundi (16 mars) les agents territoriaux affiliés à la CGTM SOEM sont mobilisés. Mairies et écoles sont fermées dans certaines communes. Le mouvement des agents est loin d’être homogène sur tout le territoire.

Grève des Municipaux à Bellefontaine (mardi 17 mars 2015) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Grève des Municipaux à Bellefontaine (mardi 17 mars 2015)
  • Christine Cupit
  • Publié le
Les communes de l’île ne sont pas toutes impactées par la grève des agents territoriaux affiliés à la CGTM SOEM. Depuis lundi (16 mars) nombreuses sont celles dont les services fonctionnent normalement : aucune perturbation, les écoles sont ouvertes. C’est le cas du Prêcheur, Le Lorrain, Le Marigot,  Grand Rivière, Fond-Saint-Denis, Ducos, Saint-Esprit, Trinité, Sainte-Luce, Schoelcher, Le Robert, Rivière-Salée, Anse-D’Arlets, Le Marin, Le Carbet, Saint-Pierre, Basse-Pointe, et Macouba.
 

Situation très variée sur le terrain

Au Carbet, pas de grève non plus. Ce jeudi matin, le maire de la commune a rencontré les syndicats. À Ajoupa-Bouillon en revanche, la mobilisation est toujours de mise. Ce matin, pas d’école pour les élèves, les parents sont repartis avec leurs enfants. Aux Trois-Ilets aussi, la majorité des agents municipaux sont toujours en grève. Les services administratifs et techniques ainsi que les écoles sont ouverts. L’équipe municipale a enlevé les cadenas des établissements pour permettre l'accès des enseignants et du public.
 

Le maire du Lamentin en partance pour Cuba

Au Lamentin, les agents municipaux ont une nouvelle fois, manifesté dans la matinée au carrefour Mahault. Un mouvement fortement suivi dans cette ville. Les grévistes ne décolèrent pas. Ils attendent toujours une rencontre avec le maire Pierre Samot, censé s’envoler aujourd’hui pour Cuba. À Sainte-Anne, grève également. Ce jeudi matin, l’équipe municipale a constaté que les locaux de la mairie ont été vandalisés. Les serrures des portes étaient bouchées avec de la colle. La mairie annonce avoir porté plainte à la gendarmerie. 

Enfin dans les autres communes, Le François, Bellefontaine, Saint-Joseph, Rivière-Pilote, Gros Morne, Sainte-Marie, Le Vauclin, Diamant, et Case Pilote : malgré nos tentatives pour joindre les services des mairies au téléphone, aucune réponse. Les standardistes sont  aux abonnés absents. Ces communes seraient-elles aussi touchées par le mouvement des agents territoriaux ? Peut être...

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play