martinique
info locale

Nouvelle discorde autour du port de Grand-Rivière

pêche
Grand-Rivière blocage
L'entrée de la commune de Grand-Rivière partiellement bloquée par les marins-pêcheurs (19 mars 2015) ©Martinique 1ère
Le port de pêche de Grand-Rivière connaît à nouveau un problème d'ensablement qui a provoqué ce jeudi la colère des marins-pêcheurs de la commune. La présidente du conseil général est venue sur place leur apporter de nouveaux engagements.
L'ensablement du port de Grand-Rivière perturbe l'activité des professionnels de la mer. Un problème récurrent depuis plusieurs années. Cette fois encore, ils manifestent et réclament un dédommagement face aux préjudices subis depuis quatre ans, estiment-ils. Le port de Grand-Rivière construit par le conseil général en 1995, a coûté 28 millions d'euros. Entre 2011 et 2014, plus 1,9 millions d'euros ont déjà été dépensés pour des travaux de désensablement. 
 

La présidente mesure l'ampleur du préjudice

Josette Manin, présidente du conseil général s'est vite rendue dans la matinée à Grand-Rivière pour rencontrer des hommes en colère. "Nous allons étudier dans le cadre de l'aide aux communes et aux entreprises une possibilité avec l'aval de nos élus, de pouvoir dédommager les professionnels de la mer de Grand-Rivière", affirme la présidente. Les pêcheurs retrouvent le sourire...

 

Publicité