martinique
info locale

"Jeunimage" veut sortir les enfants de l'ordinaire

cinéma
Affiche films enfants
Une des affiches de l'opération "jeunimage" pour les enfants ©xilam animation
Cette année, l'opération de projection de films pour enfants pendant les vacances de pâques, se baptise "Jeunimage spéciale mort de rire". L'ambition des organisateurs est de proposer au jeune public, "un moment de lâcher prise total et d'amusement burlesque".
Les séances de "Jeunimage" commencent dès ce jeudi 26 mars au palais des congrès à Madiana Schoelcher. Les enfants vont retrouver leurs héros préférés sur grand écran dans une sélection de 2 heures 30 d'épisodes hilarants. Questions à Johanne Juston l'organisatrice.

Quelle est l'ambition de cette édition intitulée : "spécial mort de rire"

Johanne Juston : Jeunimage a l'habitude de présenter une sélection plutôt art et essai et nous souhaitions innover un peu et sortir des sentiers battus...Les enfants sont très souvent devant la télévision, happés par les images. Quand on les regarde bien, on se rend compte qu'ils sont plutôt passifs devant cet écran qui leur propose de plus en plus tôt des sujets graves, pas de leur âge ou violents. 
 
L'actualité des derniers temps est plutôt sombre et j'ai eu envie de les faire rire, de les entendre rire. D'abord parce qu'il n'y a rien de plus beau et de plus rassurant qu'un enfant qui rit et ensuite parce que pour moi, le rire est l'expression de l'intelligence de l'homme. Rabelais ne disait-il pas "le rire est le propre de l'homme"? Pour Rabelais, qui suit Aristote, le rire naît d'une prise de distance, d'une intelligence qui apprécie une situation, conscience qui distingue l'homme de l'animal.

Avec ce programme spécial "Mort de Rire", j'ai voulu m'adresser à leur esprit critique et leur intelligence mais peut-être également me rassurer sur les hommes et les femmes qui composeront notre société de demain.
 
À quel public précis s'adresse cette manifestation et pourquoi ?
 
Johanne Juston : Cette manifestation s'adresse aux enfants à partir de 5 ans mais nous les acceptons dès 3 ans. Un service d'hôtesses les prend en charge dès leur arrivé jusqu'au retour de leurs parents s'ils choisissent de s'en aller. Mais comme d'habitude, le programme Mort de Rire s'adresse à tous les enfants y compris à ceux qui ont déjà des cheveux blancs, car fort heureusement, certains adultes réussissent à préserver leur âme d'enfant.

D'ailleurs, sur les réseaux sociaux, beaucoup des personnes qui manifestent leur intérêt sont des jeunes adultes qui déclarent vouloir accompagner leurs enfants, car ils sont également fans des héros dont nous allons projeter les aventures du 28 Mars au 1er Avril, à  09:30: Hubert et Takako, Oggy et les cafards, les Ratz, les Zinzins de l'Espace ou Zig et Sharko. 
 
 
Quels sont les temps forts de cette édition ?
 
Johanne juston : La manifestation s'articule autour d'un programme double : Dans un premier temps, nous proposons aux scolaires un programme de dessins animés canadiens produit par la société de production canadienne ONF autour des Droits de l'enfant et du citoyen. Il me paraissait important de réaffirmer certaines valeurs comme le respect de la différence, la tolérance mais d'aborder également la question de l'usage des drogues, avec les collégiens par exemple. Et compte tenu du retour des établissements scolaires, il faut croire que cette préoccupation est partagée.
 
Dans un second temps, nous proposons au grand public cette sélection de films autour du rire et intitulée Mort de rire. Les spectateurs du programme Mort de Rire auront la chance de pouvoir assister au moment de la pause à un petit spectacle d'animation qui j'espère leur plaira tout autant que les dessins animés.
 
Comme il nous semble important de respecter la capacité d'attention des enfants, les films présentés sont des courts métrages et une pause goûter leur est proposé, histoire qu'ils en profitent pour se dégourdir les jambes et échanger un peu. https://www.facebook.com/events/430043067157178/
 
 

Publicité