martinique
info locale

Deuxième jour de grève : la CSTM augmente la pression

social
Barrage CSTM
Blocage du pont de Californie, au Lamentin (31 mars 2015) ©S.Fagour
A l'issue d'une assemblée générale mardi soir à Fort de France, les militants de la CSTM (Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais) décident d'augmenter la pression en appelant leurs sections à une deuxième journée de grève ce mercredi.
Les militants parés de rouge ont rendez-vous dès 4h ce mercredi 1er avril à la maison des syndicats, à Fort de France. Ils envisagent de se réunir pour préparer et mener de nouvelles actions de force. "Le principe de la grève est de gêner" prévient Bertrand Cambusy, secrétaire général de la CSTM. Il répond aux nombreuses réactions du milieu patronal et sur les réseaux sociaux après les barrages de mardi (31 mars) au Lamentin et à Fort de France.

Cette décision de renforcer la grève fait suite à l'échec des discussions dans le conflit de la société de transport Sotravom et à l'impasse à la fourrière départementale, au Lamentin. Deux conflits où la CSTM n'arrive pas à faire avancer ses positions et justifie ainsi son appel à la mobilisation de toutes ses sections.
Publicité