[VIDEO] La CSTM concentre ses actions autour de la Cacem

social
Siège de la Cacem bloqué
Piquet de grève devant la Cacem à Fort de France (1er avril 2015) ©C.Gratien
Pour cette deuxième journée de grève ce mercredi 1er avril, les militants de la CSTM concentrent les blocages autour du siège de la Cacem et du dépôt des bus de la CFTU à Fort de France.
Les grévistes bloquent le siège de la Cacem (Communauté d'Agglomération du Centre de la Martinique) ce mercredi matin à Fort de France. A l'appel de la CSTM, ils augmentent la pression sur l'organisme, donneur d'ordre dans les deux conflits du moment : la fourrière départementale et la société Sotravom. La CSTM veut "faire bouger les élus" qui composent l'institution. Les maires de Fort de France, Lamentin, Schoelcher et Saint-Joseph doivent tenir une conférence de presse dans la matinée.

Début de conciliation ?

Selon nos informations, la direction de la Sotravom pourrait évoquer la question du licenciement de deux de ses chauffeurs, ce qui pourrait faciliter les discussions avec la CSTM. Pendant ce temps, le syndicat renforce la pression en bloquant totalement le dépôt des bus de la CFTU pour la deuxième journée consécutive, paralysant ainsi de nombreuses activités. 

Présence policière

Pas de perturbation dans les centres d'affaires du Lamentin, pour l'instant. Ce mercredi matin, des policiers étaient en place dans la zone de Californie et des gendarmes dans les zones de la Lézarde et d'Acajou.
La CSTM toujours en grève by martinique1ere

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live