Grève de la Cstm : les bus reprennent du service dans les villes du centre

transports
Bus
Bus du réseau Mozaik à Fort de France ©Martinique 1ère
La grève est maintenue mais les militants de la Cstm, n'ont pas empêché la sortie des bus du réseau Mozaik ce vendredi (3 avril) après trois jours de blocage suite à l'appel à la grève du syndicat dans le cadre du conflit à la société de transport Sotravom.
La grève est maintenue mais les militants de la Cstm n'ont pas empêché la sortie des bus du réseau de la CFTU ce vendredi (3 avril) après trois jours de blocage suite à l'appel à la grève du syndicat dans le cadre du conflit à la société de transport Sotravom.

Une médiation est attendue

Après trois jours de souffrance, les voyageurs des villes du Centre : Fort de France, Lamentin, Schoelcher et Saint-Joseph bénéficient d'un répit. C'est la conséquence d'une trêve pendant les fêtes de Pâques demandée par les maires de la Cacem.

Les bus reprennent du service sauf sur les lignes de la Sotravom, où la grève persiste depuis quinze jours. Dans ce cas comme dans celui du conflit de la fourrière départementale, une médiation est acceptée par les parties en conflit. Les échanges doivent commencer ce samedi (4 avril).

Reportage Stéphane Petit-Frère et Stéphane Sovillier
Intervenant : Michel Bermidon, secrétaire général de la CFTU