martinique
info locale

Meurtre à Chateauboeuf : le quartier est sous le choc

faits divers
Maison
La maison, théâtre du drame à Chateauboeuf, Fort de France ©Martinique 1ère
Au lendemain de la mort de Claude Braban, 65 ans, tué dimanche à Chateauboeuf, à Fort de France lors d'une partie de domino, le suspect et d'autres personnes sont toujours en garde à vue, l'arme est introuvable et le quartier est sous le choc.
Au lendemain de la mort de Claude Braban, 65 ans, tué dimanche lors d'une partie de domino, quartier Chateauboeuf à Fort de France, le suspect et d'autres personnes sont toujours en garde à vue, l'arme est introuvable et le quartier est sous le choc. Les voisins de la maison du drame sont abasourdis. Ici tout le monde ou presque se connaît. "Ça fait un coup surtout lorsqu'on connaît la victime et l'assassin", dit un proche voisin.

La victime, Claude Braban, habitait au Morne Morissot, à Fort de France, connu pour effectuer des petits boulots dans le quartier. Il était venu jouer au domino avec ses amis lorsqu'une dispute a dégénéré dimanche (12 avril) en milieu d'après-midi. Le maître des lieux a saisi une arme avant de faire feu sur son invité..."C'est triste, c'est lamentable" répète, désolée, une autre voisine.

L'arme du crime est recherchée

Tous les joueurs de la parti de domino sont toujours en garde à vue au commissariat de Fort de France, en particulier l'auteur du coup de feu mortel. Les policiers tentent de déterminer les circonstance précises de cette affaire. Accident ou acte volontaire ? L'arme du crime est encore recherchée.
Publicité