martinique
info locale

Le blocage des bus réduit l'activité économique à Fort de France

social
Ville de Fort de France
Le centre-ville de Fort de France ©Martinique 1ère
Les conséquences de la grève à la Sotravom et le blocage de tous les bus par la Cstm, perturbent l'activité économique. Certains commerçants du centre-ville de Fort de France déclarent perdre 50% de leur chiffre d'affaires.
Les conséquences de la grève à la Sotravom et le blocage de tous les bus par la Cstm, perturbent l'activité économique. Certains commerçants du centre-ville de Fort de France déclarent perdre 50% de leur chiffre d'affaires.
conflit-SOTRAVOM by martinique1ereLe conflit à la société Sotravom, société cotraitante du réseau Mozaik, a commencé le 18 mars 2015 à la suite du licenciement de deux salariés. La Cstm (Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais) qui mène cette grève exige leur réintégration "car ils ne faisaient que demander leur salaire", selon Bertrand Cambusy, secrétaire général du syndicat.

Toutes les tentatives pour rapprocher grévistes et direction ont échoué pour l'instant. La Cstm bloque le dépôt des bus des villes du centre à Fort de France depuis plusieurs jours et a accentué la pression depuis lundi (13 avril) après l'échec d'une médiation.

Publicité