publicité

La visite de François Hollande sous haute surveillance

François Hollande arrive ce soir (vendredi 8 mai) à 22h30 à l'aéroport Aimé Césaire, en provenance de Saint-Martin. Cette courte visite de moins de 24 heures nécessite un dispositif de sécurité particulier.

Lors de l'arrivée de François Hollande en Nouvelle-Calédonie, en novembre 2014 © NC1ère
© NC1ère Lors de l'arrivée de François Hollande en Nouvelle-Calédonie, en novembre 2014
  • Pierre-Yves Honoré et Julie Straboni
  • Publié le , mis à jour le
Lieux fermés au public, circulation régulée, quartiers sécurisés : une visite présidentielle réclame une organisation conséquente et un niveau de sécurité maximum. Ainsi 170 policiers et 270 gendarmes veilleront à la bonne marche des opérations, des effectifs en provenance de l'Hexagone pour moitié. Il faudra en outre s'attendre à des ralentissements sur le passage du cortège au Lamentin, à Fort-de-France et à Schoelcher.

Les détails avec Pierre-Yves Honoré :

Visite présidentielle sous haute surveillance


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play