publicité

Il y a 113 ans à Saint-Pierre : retour sur l'après catastrophe

Il y a 113 ans, la Montagne Pelée entrait en éruption et balayait Saint-Pierre. Des commémorations ont été organisées ce vendredi (8 mai) par la nouvelle municipalité, en présence de Monseigneur Macaire.

L'ossuaire de Saint-Pierre, où furent rassemblées les dépouilles des victimes de l'éruption © ANOM (Archives nationales d'outre-mer)
© ANOM (Archives nationales d'outre-mer) L'ossuaire de Saint-Pierre, où furent rassemblées les dépouilles des victimes de l'éruption
  • Par Julie Straboni
  • Publié le , mis à jour le
Ce matin le maire Christian Rapha a remis les clefs de la ville à l'archevêque David Macaire. Une messe commémorative a été célébrée, puis une procession s'est rendue jusqu'à l'ossuaire. C'est là que les dépouilles des milliers de victimes reposent depuis la catastrophe. Si Saint-Pierre a été détruite, plusieurs communes avoisinantes ont eu de la peine à se relever. C'était le cas du Morne rouge et du Carbet, où les survivants n'avaient quasi plus d'existence administrative : tout était à refaire. Comment l'après catastrophe a-t-elle été gérée ?

Regardez ce reportage de Dominique Legros :
gestion post eruption

Intervenants : 
Marie-Gabrielle Amingot, adjointe au patrimoine de la ville de Saint-Pierre
Pierre Petit, ancien maire du Morne rouge

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play