publicité

Climat : François Hollande lance un appel depuis la Martinique

Ce samedi (9 mai) à Schoelcher, le chef de l'État a attiré l'attention de la communauté internationale sur les effets du réchauffement climatique dans la Caraïbe à l'ouverture de cet exceptionnel sommet international sur le climat.

Le Président de la République, François Hollande lors de son discours sur le climat (9 mai 2015 à Madiana, Schoelcher) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Le Président de la République, François Hollande lors de son discours sur le climat (9 mai 2015 à Madiana, Schoelcher)
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
François Hollande a réitéré, ce samedi 9 mai de Madiana, à Schoelcher, un appel destiné à attirer l'attention de la communauté internationale sur les effets du réchauffement climatique dans la Caraïbe. "Je veux lancer avec vous l'appel de Fort de France (Schoelcher, ndlr) et qu'il soit entendu", a-t-il déclaré à l'ouverture du sommet international : Caraïbe Climat 2015  qui rassemble plusieurs chefs d'État et de gouvernement de la région.

"70% des catastrophes naturelles dans le monde sont liées au dérèglement climatique, soit deux fois plus qu'il y a 20 ans", explique dans son discours François Hollande, selon lequel "le pire est à venir ! Face à ce constat, la résignation ne peut être de mise". Évoquant la COP 21, qui se tiendra en décembre prochain à Paris, comme le "rendez-vous de la dernière chance", le Président de la République l'a assuré : "Nous savons bien que si nous laissons passer cette opportunité, il y a aura une aggravation des conditions pour réussir un futur compromis". 
extrait discours Hollande
François Hollande en est également convenu: "La France seule ne pourra parvenir à un accord. Mais la France auprès des grands pays, États-Unis, Chine, Union européenne, peut avoir des alliés loyaux sincères parce qu'eux-mêmes directement concernés". Présentant "la constitution d'un fonds vert qui pourrait dégager 100 milliards de dollars par an à partir de 2020 " comme "l'engagement le plus important", le chef de l'État  s'est aussi prononcé pour le renforcement et l'extension du fonds caraïbe pour les catastophes naturelles.


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play