L'alerte sécheresse a été enclenchée

environnement
sécheresse
©D.R.
L'alerte sécheresse est active depuis ce vendredi (15 mai). Les pluies observées courant avril n'ont pas suffit à atténuer la baisse sensible des cours d'eau. Notre production d'eau potable dépendant à 90% des rivières, il faut rapidement mettre un frein à la consommation du précieux liquide.
Elle s'est faite attendre, mais elle est bien là depuis quelques semaines : la sécheresse a poussé les services de l'Etat à déclencher le niveau d'alerte. Les pluies d'avril n'y auront rien fait, les cours d'eau baissent à vue d'oeil, et nous devons économiser la précieuse ressource. L'arrosage des pelouses, jardins, espaces verts ou terrains de sport est interdit jusqu'à nouvel ordre. Tout comme le remplissage des piscines et le lavage des véhicules hors des stations spécialisées (ou les bateaux). Enfin les points d'eau mis à disposition du public par les communes du bord de mer seront surveillés pour éviter les abus.

Vigilance citoyenne

Des tours d'eau seront établis pour les prélèvements agricoles effectués dans les bassins versants de la Lézarde, de la Rivière Blanche, de la Rivière des Coulisses et de la Petite rivière. Ouvrez l'oeil si vous voyez des fuites, et n'hésitez pas à prévenir les services compétents*. C'est à chacun de limiter sa consommation pour que l'eau ne manque pas : veillez à ne pas laisser couler les robinets inutilement, à récupérer l'eau de pluie pour arroser, à vérifier les éventuelles fuites. Ce sont nos comportements qui nous éviterons des mesures plus contraignantes comme des coupures tournantes.
 
Le communiqué de la préfecture :

 

Où signaler une fuite ?*
SMDS (Nord Atlantique) 0596 69 54 74 (smds.fr)
SMDS (Schoelcher) 0596 71 15 45
SME 0596 51 80 51 (smeaux.fr)
ODYSSI 0596 71 20 10 (odyssi.fr)