Qualité de l'air : "le pire mois de mai" depuis la création de Madininair

environnement
Air
indice atmo pour ce mercredi 27 mai 2015 ©Cap Madininair
La qualité de l'air est mauvaise depuis un mois, à cause de la brume de sable en provenance du Sahara et des activités humaines. Cela a des conséquences sur la santé de certains d'entre nous. Pourtant aucune mesure particulière n'a été prise par la préfecture.
Toux persistante, gorge sèche, yeux qui piquent ou impression d'étouffer pour certains... Les plus sensibles souffrent depuis un mois de la dégradation de la qualité de l'air. Les particules fines ont atteint des stades record : le "pire mois de mai" depuis la création de Madininair, en 2001. Ainsi, si l'indice de pollution a considérablement baissé en ce mercredi (27 mai) jusqu'à 3/10, nous avons atteint le seuil d'alerte (10/10) huit fois ! Comment inverser la tendance ? Il existe des solutions, comme la circulation alternée ou les limitations provisoires de vitesse. La Martinique est dans le viseur de l'Union européenne, car nous dépassons les 35 jours d'alerte par an, pourtant aucune mesure n'a été prise par le préfet pendant cet épisode particulièrement néfaste pour la santé.

Regardez ce reportage de William Zebina et Stéphane Sovillier :