Une mesure d'interdiction du campus à l'encontre de deux dirigeants du Ceregmia

université
Corinne Mencé-Caster
Corinne Mencé-Caster, présidente de l'université des Antilles. ©Martinique 1ère
Corinne Mancé-Caster a écrit à l'équipe éducative ‘’J’ai décidé, par arrêtés du 29 mai 2015, de prendre une mesure d’interdiction d’accès aux enceintes et locaux de l’établissement, à l’encontre des Professeurs Fred Célimène et Kinvi Logossah".

La semaine dernière un collectif d’enseignants et d’étudiants avait manifesté contre le retour à leurs postes de ces deux hommes après un an de suspension. Ils pouvaient réintégrer leurs fonctions de direction à la tête du Ceregmia, un laboratoire de recherche qui fait l’objet d’une enquête pour un supposé détournement de fonds. Les manifestants avaient rencontré la rectrice Catherine Bertho-Lavenir pour exiger de nouvelles mesures de mise à l'écart des deux hommes. 

Après ces manifestations  Corinne Mencé Caster a pris une mesure d’interdiction du campus. "J'ai décidé, par arrêtés du 29 mai 2015, de prendre une mesure d'interdiction d'accès aux enceintes et locaux de l'établissement à l'encontre des professeurs Fred Célimène et Kinvi Logossah. La mesure vise à rétablir l’ordre public au sein de l’établissement, à assurer son maintien, et à garantir la sécurité des personnes, y compris celle des deux personnes concernées elles-mêmes, et des biens’’ écrit la présidente de l'université.
 
La mesure s’applique dans l’attente de la décision du conseil de discipline de Toulouse, attendue pour le 10 juin, et qui doit se prononcer sur le cas des deux professeurs.