publicité

Pose d'une cage pour capturer Georges, le crocodile

Ce mercredi (3 juin), les agents du Service mixte de police de l'environnement et de l'Office national des forêts ont déposé une cage pour tenter de capturer Georges, le crocodile du Nil aperçu le 4 mai dans la rivière de la Lézarde au Lamentin.

© PRÉFECTURE MARTINIQUE
© PRÉFECTURE MARTINIQUE
  • Par Julie Straboni
  • Publié le , mis à jour le
Georges, aperçu le 4 mai par les gendarmes en hélicoptère, reste introuvable. Le crocodile du Nil est fidèle à sa description : plutôt craintif, il a su se cacher malgré les battues organisées ces dernières semaines. Cette fois un stade a été franchi avec l'installation d'une cage ce mercredi matin (3 juin) au niveau de l'embouchure de la rivière Lézarde au Lamentin. Suite aux observations sur le terrain, une "zone de piégeage" a été définie par les agents du Service mixte de police de l'environnement et de l'Office national des forêts. Et bonne nouvelle : si Georges se laisse prendre, il finira ses jours au zoo du Carbet. La structure s'est portée volontaire pour l'accueillir après sa capture.
piege



Le communiqué de la préfecture :

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play