Le Handball martiniquais, c’est lui la star !

handball
Mathieu Grébille, handball
Mathieu Grébille, joueur du Montpellier Agglomération Hand et membre de l’Équipe de France de handball, jouera du côté de la sélection martiniquaise. ©MARTINIQUE 1ERE
Il y aura du beau monde au Palais des sports du Lamentin ce mardi soir (30 juin) pour le Hand Star Game. Des joueurs martiniquais affrontera une pléiade d’internationaux. L’occasion de rendre hommage à Patrice Lecrocq, ancien Conseiller Technique Sportif et promoteur du handball local.
On en a l’eau à la bouche rien qu’en lisant les noms des joueurs présents sur le terrain ce mardi soir. Côté internationaux, Luc Abalo et Cédric Sorhaindo dont on ne compte plus les médailles d’or avec l’Équipe de France, Bertrand Roiné, vice-champion du monde 2015 avec le Qatar. Côté martiniquais, le Montpelliérain Mathieu Grébille, Mathieu Pain, champion de Martinique avec l’Étoile de Gondeau ou encore le Saintannais Mickaël Mondésir, vainqueur de la coupe de Martinique 2015.

Matchs de gala

Les deux équipes s’affrontent pendant une soirée de prestige organisée en deux temps : à partir de 18 heures, deux matchs de jeunes sont prévus. Les séniors rentreront en piste à partir de 20h30 au Palais des sports du Lamentin. Entre les deux, la ligue martiniquaise de handball rendra hommage à Patrice Lecrocq, ancien Conseiller Technique Sportif, décédé en avril dernier. Il a permis à des joueurs de Martinique d'aller en France pour évoluer au plus haut niveau.

Écoutez Daniel Nisas, le président de la ligue de handball de Martinique. Lundi 29 juin, il était l’invité du journal de 13 heures, présenté par Denis Adenet-Louvet :

Daniel Nisas, président de la ligue de handball de martinique

Pour une vitrine de la discipline en Martinique

Le Corsair Hand Star Game a été créé à l’initiative de Didier Dinart, désormais dans l’encadrement de l’Équipe de France. La sélection internationale était en Guadeloupe la semaine dernière, avant de se rendre en Martinique. Les joueurs ont pu rencontrer, hier (lundi 29 juin), des jeunes du Pôle Espoirs à l’Institut Martiniquais du Sport au Lamentin. Andry, 15 ans, était présent. À partir de septembre, il rejoindra le pôle d’Eaubonne, en région parisienne.

Écoutez Andry au micro de Grégory Gabourg :

Andry, joueur du Pôle espoir

Dans une dizaine d’années, Andry fera peut-être partie de ses joueurs qui reviennent au pays, le temps d’un match d’exhibition, pour susciter des vocations. Car le handball martiniquais est riche de talents et il faut le faire savoir. "Ce match de gala va permettre au public de voir du haut niveau avec des martiniquais qui évoluent dans les différents championnats nationaux", résume Daniel Nisas. C’est également une façon de relancer la sélection Martinique, en perte de vitesse ces dernières temps. Depuis l’année dernière, la ligue de handball s’est attelée à la tâche, en commençant par les jeunes. Par exemple, en mai 2015, l’équipe masculine des moins de 21 ans a participé à la phase continentale du tournoi IHF en Colombie.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live