Les enseignants martiniquais restent chez eux

éducation
Enseignantes
Les enseignantes et les représentants syndicaux au rectorat de Martinique (jeudi 2 juillet 2015) ©Martinique 1ère
Les 23 professeurs néo-titulaires qui demandaient une révision d'affectation, pourront finalement enseigner l’année prochaine en Martinique. Le Rectorat l’a confirmé jeudi soir (2 juillet). 
Finalement les vingt-trois professeurs néo-titulaires pourront finalement enseigner l’année prochaine en Martinique. Le Rectorat l’a confirmé hier soir (jeudi 2 juillet). Ils étaient 44 en tout, cette année, à avoir déposé un dossier de révision d’affectation. L’académie et le ministère de l’Éducation Nationale se sont ravisés, après avoir réexaminé plusieurs cas particuliers. La Rectrice Catherine Bertho-Lavenir se satisfait de cette issue. Elle explique au passage, les critères qui ont guidé les autorités éducatives dans leurs choix. 

Bertho Lavenir (rectrice)

Les syndicats veulent aller plus loin

Les heureux élus exerceront dans des disciplines où il y avait des besoins : Technologie, horticulture, hôtellerie-restauration ou sciences et techniques médico-sociales. Une première victoire pour les syndicats d’enseignants qui s’étaient battus pour le maintien des candidats dans l’académie…Mais ils n’entendent pas en rester là. Écoutez Marlène Lecefel, secrétaire générale du syndicat enseignant à l’UNSA. 

Lecefel Néo-titulaires

Marlène Lecefel devrait bientôt consulter le syndicat national. Elle évoque moins d’une dizaine de cas "sensibles".


Les Outre-mer en continu
Accéder au live