publicité

Les panneaux publicitaires sont interdits dans 21 communes de Martinique

Une nouvelle loi contre la pollution visuelle est en vigueur depuis lundi (13 juillet). Plus aucun panneau publicitaire n'est autorisé dans les communes de moins de 10 000 habitants. 21 sont concernées en Martinique. Au grand dam des commerçants.

Affichage publicitaire sur les routes du sud Martinique © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Affichage publicitaire sur les routes du sud Martinique
  • Martinique 1ère
  • Publié le
L’entrée en vigueur, lundi 13 juillet, d’une loi adoptée dans le cadre du "Grenelle de l’environnement 2" provoque une certaine crispation notamment chez les commerçants. Les petits panneaux d’affichage publicitaire de services – hôtel, restaurant, station-service – sont désormais interdits dans les communes de moins de 10 000 habitants, afin de lutter contre la "pollution visuelle" que constituent ces publicités.

La loi divise les citoyens et indispose les commerçants

Des panneaux publicitaires existent sous toutes les formes aux abords des routes pour signaler la présence d'entreprises. Ces panneaux divisent les usagers."C'est pratique et en même temps...il y en a beaucoup", estime la passagère d'une automobile. "Ça gâche le paysage, notre belle nature" se plaint la conductrice. "Pourquoi une pollution visuelle ? Les prospectus c'est bien de la pollution quand les gens prennent et jettent", explique une jeune femme. Mais dans le camp des opposants, les commerçants sont les plus virulents.
Pollution visuelle


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play