Des martiniquais inventent du matériel parasismique

sécurité
Lit parasismique
Le lit parasismique d'Emmanuel Marie-Luce ©Martinique 1ère
Les deux secousses d'hier ( jeudi 16 juillet) rappellent combien la Martinique est exposée au risque sismique. Ce danger est pris très au sérieux par certains inventeurs. Il existe déjà des tables parasismiques testées et brevetées. Voici maintenant un lit parasismique.
Les deux tremblements de terre qui ont frappé la Martinique hier (16 juillet) nous rappellent les prévisions des sismologues : Un séisme majeur frappera la Martinique tôt ou tard. Alors certains s’y préparent. C’est le cas d’Emmanuel Marie- Luce. Cet inventeur a conçu un lit parasismique. Il est équipé d’un toit quadrillé et de larges barreaux en acier. En cas de fortes secousses, ce lit empêcherait au plafond de s’effondrer sur les dormeurs. Formant une cage protectrice, la tête de lit est équipée d’un placard dans lequel se trouve tout le nécessaire du kit de Survie.

A la recherche d'un industriel

La priorité d’Emmanuel Marie- Luce est de protéger les personnes à mobilité réduite (handicapés, personnes âgées, en obésité morbide). Toutes personnes qui ne pourraient pas suivre les consignes de prévention sismique puis de s’enfuir. Le Sékirit li (nom du lit) vient de subir des crashs tests à Bordeaux. Les résultats sont excellents. Il résiste à une poutre de 2 tonnes qui lui tomberait dessus. Reste maintenant à accomplir la phase de fabrication puis de commercialisation. Pour l’heure le lit n’est fabriqué que de façon artisanale. Son coût : 6 000 euros. Emmanuel Marie-Luce recherche un industriel Martiniquais qui accepterait d’industrialiser la fabrication de son invention afin de réduire son coût de moitié. 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live