Des contestations fusent avant le départ du tour

tour de martinique en yoles
Yole préparation
La préparation de la yole de l'association " Las Palmas" du Robert ©Martinique 1ère
Pour la première fois après 31 éditions, le tour de Martinique des yoles rondes (26 juillet-2 août) va s'effectuer dans le sens des aiguilles d'une montre. Ce parcours inhabituel inquiète les patrons de certaines yoles majeures. L'un d'entre eux, manifeste discrètement son mécontentement.
Pour la première fois après 31 éditions, le tour de Martinique des yoles rondes (26 juillet-2 août) va s'effectuer dans le sens des aiguilles d'une montre. Ce parcours inhabituel inquiète les patrons de certaines yoles majeures. L'un d'entre eux, manifeste discrètement son mécontentement.

D'autres équipages ne masquent pas leur scepticisme quant au choix du parcours 2015. Dans le camp des Robertins de "Las Palmas", le patron craint de ne pas être à la hauteur. "J'avais déjà fait ce parcours une première fois avec le collège...c'était très difficile...et vu l'équipage que j'ai, ce sera compliqué si le temps n'est pas au beau fixe", s'inquiète Jimmy Bellune, de la yole "Mr Bricolage".

Selon nos informations, 50% des patrons des yoles n'apprécient pas ce changement. D'autres préfèrent aborder la course sans trop se poser de questions. "On aime les défis...peu importe le sens...certaines étapes sont beaucoup plus faciles", annonce Laurent Mas, patron de la yole "Zapetti" du François.

A la fédération des yoles rondes de Martinique, les dirigeants se contentent de répondre que ce changement de parcours a été décidé en conseil d'administration en présence des patrons et présidents d'associations, afin d'ouvrir de nouvelles perspectives à cette manifestation unique au monde.