publicité

Don du sang : Les réserves sont au plus bas

La situation est toujours aussi critique à l’Établissement Français du Sang de Martinique. Les réserves sont au plus bas. L’objectif est d’atteindre les soixante dons de sang par jour.

Il y a un manque cruel de sang en Martinique. Entre 3 et 4 % de la population sont des donneurs. © MARTINIQUE 1ERE
© MARTINIQUE 1ERE Il y a un manque cruel de sang en Martinique. Entre 3 et 4 % de la population sont des donneurs.
  • Par Laurie-Anne Virassamy
  • Publié le , mis à jour le
La situation est bien connue : il n’y a pas assez de donneurs de sang en Martinique. Entre 3 et 4 % de la population de l’île donne mais ce n’est pas suffisant. L’Établissement Français du Sang de Martinique (EFS) est obligé de s’approvisionner ailleurs. 30 % des besoins proviennent des autres EFS. Mais avec les vacances et la canicule qui traverse la France hexagonale, il y a encore moins de donneurs.

L’EFS lance un nouvel appel aux dons cette semaine. Vous pouvez donner en commune ou à la Maison du don, à l’hôpital de la Meynard à Fort-de-France. "Si les collectes n’augmentent pas dans les prochains jours, on va passer en dessous d’un seuil de 10 jours de stock, ce qui est insuffisant, en particulier dans cette région", explique le Dr. Pascale Richard, directrice de l’EFS Martinique. "On peut être soumis à des événements importants, comme les séismes, qui nécessitent d’avoir beaucoup de sang". 

Regardez le reportage de Peggy Pinel-Fereol & Marc Balssa : 
Don du sang


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play