Une veille de départ de Tour animée

tour de martinique en yoles
yoles
Les Yoles se mettent en place à J-1 du départ du Tour. ©LAV
À la veille du départ du 31e Tour de Martinique des Yoles rondes, les tensions ne sont toujours pas apaisées entre le Robert et la Fédération.
Faudra-t-il attendre la soirée pour connaître véritablement le profil de ce 31e Tour ? La Fédération des Yoles rondes organise une réunion en fin d’après-midi, ce samedi (25 juillet), avec les présidents des associations, ainsi que les patrons des yoles. Interrogé ce samedi matin, un membre du Conseil Administratif de la Fédération rappelait que le parcours n’incluait pas la Passe de l’écurie, au Robert. Mais les yoles devront contourner une bouée, installée à proximité.

Ce pas en avant ne satisfait pas la municipalité. Dans son bras de fer avec l’organisation, Alfred Monthieux a rajouté une couche ce samedi matin, en organisant un bureau municipal. Le maire du Robert n’a pas voulu dévoiler le contenu de l’arrêté qui a été pris. Mais il pourrait refuser de verser les 40 000 euros que la Mairie devait attribuer à la Fédération.


Transparence du budget​

Dans sa conférence de presse, Alfred Monthieux a décidé de régler ses comptes. Il veut un budget transparent : "Au nom des élus, je demande que Monsieur Alain Dédé [N.D.L.R. : le président de la Fédération des Yoles rondes] nous donne tous les bilans de tout ce que nous donnons". Notez que cette édition 2015 a un budget prévisionnel de 755 000 euros.

La Mairie et ses partenaires doivent se rencontrer ce samedi soir pour faire un point sur la situation. En attendant, le protocole qui devait avoir lieu en fin d'après-midi au Robert a été annulé. Il n’y aura donc pas de présentations des équipages. Mais la commune s’active tout de même à la veille du départ. Depuis la matinée, les embarcations arrivent sur le front de mer robertin, comme prévu. À ce niveau-là, il y a une certitude de la part de tout le monde : le Tour 2015 se fera.