publicité

Port : des discussions mais les agriculteurs maintiennent le blocage

Des discussions ont débuté dans le conflit des agriculteurs. Une délégation a été reçue à la région. Les échanges ont débouché sur la mise en place de groupes de travail.

© Maurice Violton
© Maurice Violton
  • Par Claude Gratien
  • Publié le , mis à jour le
Des discussions ont débuté dans le conflit des agriculteurs. Une délégation de professionnels a été reçue à la région. Autour de la table, le président de région Serge Letchimy et la première vice-présidente Catherine Conconne, le secteur de la grande distribution avec Alex Alivon. L'état était représenté par un membre de la Daff ( Direction de l'Alimentation de l'Agriculture et de la Forêt).


Des groupes de travail


Les agriculteurs ont bloqué le port depuis lundi matin ( 17 Aout) pour exprimer leur colère. Ils estiment être oubliés par l'état français. En ce moment, avec la crise du porc dans l'hexagone, le gouvernement prend des mesures en faveur du secteur agricole. Les professionnels ici expliquent que les mesures pourtant arrêtées au niveau national ne sont pas appliquées ici. Ils souhaitent que cela soit revu. Les parties se sont mises d'accord sur le fait de créer des groupes de travail sur divers sujets. Au micro de Maurice Violton pour Martinique 1ère Radio les explications de Catherine Conconne.

Catherine Conconne interrogée par Maurice Violton

Les agriculteurs souhaitent notamment que leurs produits soient achetés à un meilleur prix par la grande distribution. Ce secteur se dit prêt à discuter. Son représentant Alex Alivon avec Maurice Violton de Martinique 1ère Radio.

Alex Alivon interrogé par Maurice Violton

Une nouvelle réunion ce matin (mercredi 19 Aout) à la région doit permettre d'arrêter une méthode de travail.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play