La CGTM-FSM exprime l'angoisse du personnel du Conseil Général

emploi
Jean-Luc Marie-Sainte
Jean-Luc Marie-Sainte (CGTM-FSM) ©Martinique 1ère
La récente polémique sur la répartition des cadres pour la Collectivité Territoriale, fait réagir les représentants du personnel. Jean-Luc Marie-Sainte (CGTM-FSM du Conseil Général) estime que malgré de nombreuses réunions, le personnel ne sait pas de quoi sera fait l'avenir...
"En vertu d'une ordonnance en date du 13 décembre 2012, le principe suivant a été adopté : Le transfert intégral de l'ensemble du personnel départemental et régional vers cette nouvelle collectivité. Peu importe que ce personnel ait un statut de fonctionnaire ou qu'il soit contractuel, tout le monde sera transféré, ce qui représente un peu plus de 3700 personnes", explique Bertrand François-Lubin, docteur en droit public sur le campus de Schoelcher. 

La récente polémique sur la répartition des cadres en vue de la Collectivité Territoriale, fait réagir les représentants du personnel. Jean-Luc Marie-Sainte (CGTM-FSM, du Conseil Général) estime que malgré de nombreuses réunions, le personnel ne sait pas de quoi sera fait l'avenir. "Quand on dit, qu'il n'y aura pas de doublon, que tout le personnel sera concerné par cette CTM (ndlr, Collectivité Territoriale de Martinique) qu'il n'y aura pas de licenciement...on entend bien ce discours", déclare avec un brin de scepticisme Jean-Luc Marie-Sainte. Regardez l'extrait de l'émission Décryptage de ce jeudi matin (17 septembre) animé par Maurice Violton.
(Re)voir l'intégralité de l'émission :