martinique
info locale

Alzheimer : Le questionnement du quotidien

santé
Alzheimer
Roland vient voir Viviane, deux fois par semaine, dans sa résidence spécialisée. Sa femme est atteinte de la maladie d'Alzheimer. ©MARTINIQUE 1ERE
Ce lundi (21 septembre) marque la journée mondiale de la maladie d’Alzheimer. 8 000 personnes sont touchées en Martinique.
La maladie d'Alzheimer touche environ 8 000 Martiniquais mais le nombre de structures d'accueil n'est pas suffisant. Il y aurait huit cents places spécialement dédiées à ces malades. À la Résidence L'orchidée au Lamentin qui compte trente-quatre lits, on n'accueille que des personnes physiquement valides. Tous peuvent librement déambuler dans l'établissement. Roland adore se promener même si Viviane ne sait plus aujourd’hui que c’est son époux qui lui tient la main. "Je viens la voir deux fois par semaine, le mercredi et le samedi", raconte-t-il. "Il faut dire qu’elle échange de moins en moins. Mais on a une forme de complicité."


Des échanges privilégiés

Les résidents enchaînent les ateliers motricité. Ils font des jeux de mémoire ou mime. Les échanges sont privilégiés car ils sont indispensables face à la maladie, tout comme l’aspect purement humain. "Nous recevons des personnes qui nous sont étrangères. Mais rapidement, elles vont devenir familières et vont vivre avec nous, 360 jours sur 365", explique Josiane Périna-Gina, directrice de la Résidence L'orchidée. "Nous devons nous adapter à chacune de ces personnes pour leur offrir une prise en charge personnalisée et individualisée".

Dans cet établissement, certains résidents ont une cinquantaine d’années à peine. Mais la maladie les prive tout autant d'une partie de leur passé. Alors chaque jour, il faut tout simplement recommencer et espérer.
 
Regardez le reportage de Karyne Baste-Régis et Stéphane Sovillier :

Publicité