Le Club Soroptimist lance "Les Mich’ ELLES Morin"

emploi
Femmes
Les nouvelles Mich'Elles Morin ©Fort-de-france.soroptimist.fr
Un nouveau réseau d'artisans vient d'être crée en Martinique: des Mich'Elles Morin au féminin; Une initiative du Club Soroptimist de Fort-de-France  qui s'adresse aux femmes désireuses de se former et créer leur emploi dans un secteur traditionnellement dévolu aux hommes.
Elles s’appellent Maêva, Corinne, ou Béatrice, et ce sont des Mich’Elles Morin. Jusqu’alors, le terme était réservé aux hommes, ceux capables de tout faire, riches de multiples compétences généralement manuelles. Est-ce à cause de cela, de la nécessité d’avoir de la force physique pour exercer certains travaux, que seuls les hommes étaient des "Michel Morin" en Martinique ?
 
Le Club Soroptimist de Fort-de-France, membre de l’ONG Soroptimist International accréditée à l’ONU, a décidé de franchir le pas. Ce Club composé de Femmes a mis en place une formation destinée à des femmes sans emploi pour en faire des Mich’Elles Morin.
 

La concrétisation d’un projet

Une première étape a consisté à mobiliser des partenaires publics et privés qui se sont engagés dans le projet : MILCEM (Mission Locale du Centre de la Martinique), l’État, la Région Martinique, la DRDFE (Déléguée aux Droits des Femmes et à l’Egalité), la Ville de Fort-de-France, Pôle Emploi, l’Afpa, la CCIM, la CMA, Contact-Entreprise.
 
Ensuite, il a fallu choisir les candidates en fonction de leurs aptitudes : 20 stagiaires ont été sélectionnées par un jury et ont commencé la formation ; 17 sont arrivées au terme (chiffre très satisfaisant selon l’organisme de formation) mais pour l’heure, 8 seulement se déclarent aptes à exercer vraiment en qualité de micro-entrepreneurs. Les autres, si elles le veulent, continueront à bénéficier d’un suivi personnel.
 

Une organisation en réseau

Cette semaine, les nouvelles Mich’Elles Morin diplômées se sont très officiellement organisées en réseau, avec des éléments de forte identification (logo, uniforme, boîte à outils, et numéro de téléphone mobile unique 0696 333 343 en vue de centraliser les appels...)  La marque, Mich’Elles Morin, a été déposée auprès de l’INPI (l’Institut national de la propriété Industrielle). Désormais, elles pourront répondre aux premières sollicitations de clients.
 
La demande existe, elle est même forte : des personnes seules ou âgées, des occupants de logements neufs où il y a tout à faire, des personnes peu douées en bricolage… tous pourront faire appel à ces Mich’Elles Morin pour l’électricité, la petite plomberie, la peinture, ou la décoration. Les besoins recensés constituent un gisement très important pour des professionnels bien formés et organisés.
 
 
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live