Vivre avec un seul sein grâce au confort de la prothèse mammaire

santé
Prothèeses mammaires
©A.Govindin
"Octobre rose", vaste campagne de sensibilisation sur le cancer du sein, se déroule pendant tout ce mois d'octobre. L'occasion d'aborder un sujet tabou chez les femmes ayant subi une mastectomie. Comment remplacer le sein malade qui n’existe plus ?
"Octobre rose", est une vaste campagne de sensibilisation sur le cancer du sein qui se déroule pendant tout ce mois d'octobre. En Martinique, près de six cents nouveaux cas déclarés sur deux ans. La maladie touche de plus en plus de femmes de moins de 40 ans et parmi les questions que l'on ne pose pas chez les femmes ayant subi une mastectomie : Comment remplacer le sein malade qui n’existe plus ? 

Le miracle de la prothèse mammaire 

Mettre des dessous, rester en soutien  gorge, porter son maillot de bain à la plage … autant de situations qui semblent banales mais surviennent au moment où ces femmes doivent réapprendre à vivre avec un seul sein.  Aujourd’hui, il existe une alternative; la prothèse mammaire : Un sein artificiel qui peut être placé sous n’importe quel vêtement. Généralement, les femmes atteintes du cancer du sein et qui ont subi une chirurgie mammaire optent pour la prothèse qui offre enfin un autre confort de vie. 

Se fournir en Martinique est désormais possible, seul problème : les prothèses mammaires ne sont toujours pas remboursées par la sécurité  sociale. "Les porter nécessite un vrai accompagnement", selon Sonia Guitteaud prothésiste, en poste dans l’île. 

L’an dernier, les femmes les plus courageuses avaient accepté de participer à un défilé de dessous féminin. Une première qui avait permis à ces femmes de dépasser ce handicap.